Tant pis ! nos enfants paieront

Achat livre : Tant pis ! nos enfants paieront - Francois Lenglet à prix réduits
La prochaine présidentielle sera dominée par ceux qu'on appelle les populistes, à droite comme à gauche. Ils se nourrissent de l'extraordinaire dégringolade de la France depuis dix ans : effondrement de la classe moyenne, baisse de la richesse par habitant, chômage permanent, auxquels s'ajoute, depuis les attentats et la crise des migrants, un sentiment d'insécurité renforcé.
François Lenglet explore les causes de cette éclipse française :
L'union monétaire, ou plutôt l'usage que nous en avons fait. Les illusions de la génération libérale, au pouvoir aujourd'hui. Le déni des responsables politiques, dont les tabous bloquent l'Etat et les entreprises. Et cela jusqu'à Hollande et Sarkozy, ces frères jumeaux dans l'impuissance économique.
Les Français veulent désormais être protégés. Et c'est pour cela que les solutions des partis nationalistes et souverainistes séduisent. François Lenglet les dissèque car, dans l'histoire, nombre de leurs mesures ont fini par être adoptées, y compris par des partis traditionnels. Est-ce un mal ? Sans complaisance, il propose des orientations efficaces pour garantir à la France un futur moins sombre. 2017 nous donnera une vraie chance. Peutêtre la dernière. Sinon... Tant pis, nos enfants paieront.
lire la suite

Partager par Email

Tant pis ! nos enfants paieront

Francois Lenglet

Ajout à ma liste d’envies

Tant pis ! nos enfants paieront

Francois Lenglet

Cet article est proposé par Chapitre.com, partenaire du Club
Ce livre papier lève votre engagement d'achat au Club mais n'est pas échangeable avec vos Points Club.
Feuilleter le livre
Vente                                 Tant pis ! nos enfants paieront
                                 - Francois Lenglet
Achat Tant pis ! nos enfants paieront - Francois Lenglet

Neuf

Prix : 20,20

Expédié sous : 8 j

Occasion

Prix : 12,60

Expédié sous : 6 j

Ebook

Prix : 10,99

Ajouter au panier
Téléchargement immédiat

Tant pis ! nos enfants paieront