Je déteste les dieux qui n'ont pas mal aux pieds

Achat Je déteste les dieux qui n'ont pas mal aux pieds - Claude Adelen
Ces « Variations Hugo » devaient à l'origine être le complément en prose du diptyque qui figure dans L'Homme qui marche, dont le premier panneau s'intitule « Je déteste les dieux qui n'ont pas mal aux pieds faisant suite à un poème narratif (Le retour dans la nuit), lequel était lui-même rêverie ou divagation comme on voudra, sur le retour d'Espagne d'Hugo et Juliette en septembre 1843, quand Victor apprend par le journal la mort de Léopoldine. Pourquoi dix ans après, en 2016, les exhumer, les exposer au vent et à la lumière qui vont les effacer, comme dans le film de Fellini l'irruption du Métro de Rome en construction efface cette fresque antique soudainement mise au jour par le percement du tunnel ? Je me mis donc à relire le manuscrit des « Variations ». Et ce que j'écrivais entre 2002 et 2005 (« Onze ans déjà que cela passe vite onze ans ») m'est effectivement apparu toujours actuel hélas, tant pour ce qui concerne le propos politique et idéologique (l'approche d'une campagne pour la Présidentielle 2017, et la pitoyable pantomime à quoi cela donne lieu), et aussi bien ma conception de la poésie. La colère et l'amertume qui animent ces pages anciennes, sont toujours aussi vivaces en moi. 2002-2017, tout se répète, en plus grotesque à la fois et plus tragique. Quoi ! Toujours la bêtise triomphante. Le cynisme éhonté des politiciens. Le mépris des riches. Le défi au bon sens et à la justice.Quoi ! L'acharnement toujours des imbéciles, l'acharnement dans l'insulte ou la dérision, le refus d'ouvrir les yeux de l'esprit et du coeur sur ce qu'on vit et qu'on lit. Il ne s'agit pas ici d'un « essai » de type universitaire Je n'ai pas voulu faire une étude de l'oeuvre d'Hugo. Encore moins donner d'elle une image exhaustive. Comment faire le portrait d'un « homme-océan ». Variations, divagations, rêveries, humeurs... En savoir plus

Caractéristiques du produit

Référence : 9782916447841

Partager par Email

Je déteste les dieux qui n'ont pas mal aux pieds

Claude Adelen

Ajout à ma liste d’envies

Je déteste les dieux qui n'ont pas mal aux pieds

Claude Adelen

Chapitre
Cet article est proposé par Chapitre.com, partenaire du Club
Cet article lève votre engagement d'achat au Club mais n'est pas échangeable avec vos Points Fidélité.
Vente                                 Je déteste les dieux qui n'ont pas mal aux pieds
                                 - Claude Adelen
Achat Je déteste les dieux qui n'ont pas mal aux pieds - Claude Adelen

Neuf 13,00

Occasion 8,45

Vous n'êtes pas encore membre
du club

Pour découvrir notre offre spéciale de bienvenue au Club et découvrir tous les avantages qui vous sont réservés, veuillez contacter notre Service clientèle
Par mail :serviceclub@belgique-loisirs.com
Par téléphone : 068/278 492

Découvrez vos avantages >>

Je déteste les dieux qui n'ont pas mal aux pieds