Vente livre :  Vermeer (1632-1675) une douce mélancolie  - Serge Kernbaum

Vermeer (1632-1675) une douce mélancolie

Serge Kernbaum

Ce produit n'est plus en vente dans notre catalogue

Vermeer (1632-1675) une douce mélancolie

Achat livre : Vermeer (1632-1675) une douce mélancolie - Serge Kernbaum à prix réduits
La Beauté d'une toile de Vermeer s'impose au premier regard. Il suffit de se rendre dans la moindre expositionoù sont présentes ses oeuvres pour voir les files d'attente s'allonger. Surprenant pour un artiste qui ne fut redécouvert qu'au XIXème siècle, après être tombé dans l'oubli pendant troissiècles, et dont seulement 37 oeuvres sont aujourd'hui officiellement attribués. En 43 ans de vie, un seul document biographique le concernant nous est parvenu. Pourtant, Vermeer en moinsde vingt années de création acquit une réputation considérable et fut l'un des peintres les plus recherchés et les plus chers des Pays-Bas. Comment appréhender sa vie, son oeuvre, sa psychologie, les milieux dans lesquels il évoluait, ses relations, ses collectionneurs ? Cet essai sur Vermeer vous ouvre les portes à toutes ses questions. Voici l'ouvrage indispensable pour comprendre comment le Siècle d'Or des Provinces-Unies à façonner les milieux artistique, religieux, économique, politique, scientifique et social, où les plus grands hommes du XVIIème siècle ont pu s'épanouir et offrir au patrimoine culturel européen l'une de ses plus fécondes périodes créatives et l'un des plus grands artistes de tous les temps.
lire la suite

Partager par Email

Vermeer (1632-1675) une douce mélancolie

Serge Kernbaum

Ajout à ma liste d’envies

Vermeer (1632-1675) une douce mélancolie

Serge Kernbaum

Cet article est proposé par Chapitre.com, partenaire du Club
Ce livre papier lève votre engagement d'achat au Club mais n'est pas échangeable avec vos Points Club.
Vente                                 Vermeer (1632-1675) une douce mélancolie
                                 - Serge Kernbaum
Achat Vermeer (1632-1675) une douce mélancolie - Serge Kernbaum

Vermeer (1632-1675) une douce mélancolie