Sade et le cinéma ; regard, corps et violence

Achat Sade et le cinéma ; regard, corps et violence - Alberto Brodesco
Le cinéma sadien se construit autour de deux interdits : la mort et la petite mort, l'orgasme. Questionnant l'impasse de la représentation qu'implique l'adaptation de l'oeuvre de Sade au cinéma, Alberto Brodesco revient sur les enjeux esthétiques, thématiques, philosophiques et narratifs de la production écrite, pour mieux définir les dispositifs de vision élaborés par l'écrivain, lesquels vont mettre au défi l'art cinématographique. Son essai est une réflexion sur les passages de l'écrit à l'écran, sur les théories vouées à la relation entre images et violence, sur les tensions entre réflexion et perceptions sensorielles, sur le cinéma voué au corps... S'il met en avant Luis Buñuel, Pier Paolo Pasolini, Jess Franco, Jan Švankmajer, l'auteur puise dans de nombreux exemples internationaux. En savoir plus

En savoir plus >>

Caractéristiques du produit

  • Editeur : ROUGE PROFOND
  • Collection :
  • Date de parution : 30/10/2020
  • Langue d'origine : ITALIEN
  • Format : 21,5 x 15,5 x 2,5
  • Poids : 496 g
  • Nombre de page(s) : 285
Référence : 9782915083934

Partager par Email

Sade et le cinéma ; regard, corps et violence

Alberto Brodesco

Ajout à ma liste d’envies

Sade et le cinéma ; regard, corps et violence

Alberto Brodesco

Chapitre
Cet article est proposé par Chapitre.com, partenaire du Club
Cet article lève votre engagement d'achat au Club mais n'est pas échangeable avec vos Points Fidélité.
Vente                                 Sade et le cinéma ; regard, corps et violence
                                 - Alberto Brodesco
Achat Sade et le cinéma ; regard, corps et violence - Alberto Brodesco

Neuf 22,00

Vous n'êtes pas encore membre
du club

Pour découvrir notre offre spéciale de bienvenue au Club et découvrir tous les avantages qui vous sont réservés, veuillez contacter notre Service clientèle
Par mail :serviceclub@belgique-loisirs.com
Par téléphone : 068/278 492

Découvrez vos avantages >>

Sade et le cinéma ; regard, corps et violence