France Loisirs vous fait découvrir les Éditions du 123, sa maison d’édition dédiée aux nouveaux talents. Leur ligne directrice ? L’envie et l’exigence de diffuser une littérature grand public de qualité. Vous y découvrirez de nouveaux auteurs aux côtés d’auteurs confirmés. Petit tour d’horizon avec cinq d’entre eux et une interview d’Emma, éditrice de la maison.

VINCENT VILLA
Le thriller dans la peau 

Diplômé de Sciences Po et journaliste de profession, Vincent Villa a fait une entrée remarquée dans le milieu du thriller avec Je mangerai ton coeur. Un premier succès aujourd’hui suivi de Paradiction, et de #Je suis Lilly, un thriller sombre, écrit pour bousculer les consciences, dans lequel il décortique la thématique des violences faites aux femmes.

  

page

LIAM MCALLISTER
Un roi du suspense

Après Comme la foudre et Veillerez-vous sur moi, Et tu courberas la nuque marque le retour de Liam McAllister, auteur français, apprécié des amateurs de fresques romanesques et historiques.
Ce thriller ésotérique nous plonge dans les coulisses d’une organisation secrète
au pouvoir machiavélique.

  

page

ANAËL TRAIN
L'Histoire pour terrain de jeu

Le Serment de Jaufré tire son origine d’une belle histoire de famille : il s’agit du préquel au Lit d’Aliénor, écrit par Mireille Calmel, mère de l’auteur.
Un passage de flambeau qui nous plonge dans l’Aquitaine médiévale, celle des temps légendaires, entre magie,complots et chevalerie.

  

page

ANNE LORÉAL
Des femmes pour héroïnes 

Spécialiste du XIXe siècle, Anne Loréal conduit nos pas en Amérique, à l’époque de l’évangélisation en territoire indien et des grandes migrations. L’autrice dépeint la vie d’abnégation et les sentiments d’Eugénie, jeune Française courageuse, partie à la conquête des grands espaces naturels dignes de l’Âge d’Or du western.

  

MARIANNE GRANIER
Place à la comédie 

Après une vie dans le marketing et l’enseignement, Marianne Granier décide de se lancer dans l’écriture. Sa 1ère comédie propose des personnages haut en couleur et profondément humains, réunis autour d’un objectif commun : réussir à maintenir le vieux café de quartier La Mouette ouvert, malgré toutes les difficultés.

page

LES ÉDITIONS DU 123 racontées par leur éditrice, Emma

123 ? Pourquoi ce nom ?

123 est l’adresse où a germé l’idée de créer notre maison d’édition en mars 2019. 1,2,3, ce sont aussi les tout premiers pas, les balbutiements d’un talent d’écrivain que l’orpailleur-éditeur se fait fort de révéler.

Quelle est la ligne éditoriale de la maison ?

Laisser une chance aux primo-auteurs francophones proposant une littérature audacieuse et de qualité. Qu’importe le genre de fiction, du moment que l’étincelle surgit : sagas régionales, romans historiques, romans noirs, comédies sociétales, feel-good books… Nous sommes une toute petite équipe. Nous recevons environ une quinzaine de soumissions mensuelles. Nous fonctionnons au coup de coeur, ce qui implique de conserver un choix libre mais limité afin de porter au mieux chaque titre.

Quels sont vos liens avec France Loisirs ?

Les Éditions du 123 nourrissent les Avant-Premières France Loisirs, puis le titre paraît six mois plus tard en librairie pour toucher un plus large public.

Vous avez 2 ans… Qu’est-ce que cela signifie pour vous ?

Le lancement en contexte sanitaire perturbé a mis un frein à cette jeune maison d’édition qui a fêté son anniversaire en mars. Toutefois, de belles découvertes ont émergé : Vincent Villa et ses thrillers sombres et engagés. Anne Loréal, conteuse historique hors pair qui pousse nos pas outre-Atlantique, Carole Duplessy-Rousée et sa justesse émotionnelle…

Faire le bon choix… qu’est-ce que cela signifie et implique ?

Avoir un petit plus inexplicable, un déclic signe de singularité à la lecture ! Une envie de tourner la page, de découvrir, de pénétrer dans un autre monde que celui du quotidien et de sentir vibrer en soi la passion. L’éditrice est avant tout la première lectrice du texte.

Un coup de coeur en particulier ?

Le Serment de Jaufré d’Anaël Train est un véritable coup de foudre pour moi. Tout y est : émotion historique, poésie et ouverture au rêve, à l’occulte. Un vrai tour de force pour un premier roman.

France Loisirs vous fait découvrir les Éditions du 123, sa maison d’édition dédiée aux nouveaux talents. Leur ligne directrice ? L’envie et l’exigence de diffuser une littérature grand public de qualité. Vous y découvrirez de nouveaux auteurs aux côtés d’auteurs confirmés. Petit tour d’horizon avec cinq d’entre eux et une interview d’Emma, éditrice de la maison.

VINCENT VILLA
Le thriller dans la peau 

Diplômé de Sciences Po et journaliste de profession, Vincent Villa a fait une entrée remarquée dans le milieu du thriller avec Je mangerai ton coeur. Un premier succès aujourd’hui suivi de Paradiction, et de #Je suis Lilly, un thriller sombre, écrit pour bousculer les consciences, dans lequel il décortique la thématique des violences faites aux femmes.

page

LIAM MCALLISTER
Un roi du suspense

Après Comme la foudre et Veillerez-vous sur moi, Et tu courberas la nuque marque le retour de Liam McAllister,
auteur français, apprécié des amateurs de fresques romanesques et historiques.
Ce thriller ésotérique nous plonge dans les coulisses d’une organisation secrète au pouvoir machiavélique.

page

ANAËL TRAIN
L'Histoire pour terrain de jeu

Le Serment de Jaufré tire son origine d’une belle histoire de famille : il s’agit du préquel au Lit d’Aliénor, écrit par Mireille Calmel, mère de l’auteur.
Un passage de flambeau qui nous plonge dans l’Aquitaine médiévale, celle des temps légendaires, entre magie,complots et chevalerie.

page

ANNE LORÉAL
Des femmes pour héroïnes 

Spécialiste du XIXe siècle, Anne Loréal conduit nos pas en Amérique, à l’époque de l’évangélisation en territoire indien et des grandes migrations. L’autrice dépeint la vie d’abnégation et les sentiments d’Eugénie, jeune Française courageuse, partie à la conquête des grands espaces naturels dignes de l’Âge d’Or du western.

MARIANNE GRANIER
Place à la comédie 

Après une vie dans le marketing et l’enseignement, Marianne Granier décide de se lancer dans l’écriture. Sa 1ère comédie propose des personnages haut en couleur et profondément humains, réunis autour d’un objectif commun : réussir à maintenir le vieux café de quartier La Mouette ouvert, malgré toutes les difficultés.

page

LES ÉDITIONS DU 123 racontées par leur éditrice, Emma

123 ? Pourquoi ce nom ?

123 est l’adresse où a germé l’idée de créer notre maison d’édition en mars 2019. 1,2,3, ce sont aussi les tout premiers pas, les balbutiements d’un talent d’écrivain que l’orpailleur-éditeur se fait fort de révéler.

Quelle est la ligne éditoriale de la maison ?

Laisser une chance aux primo-auteurs francophones proposant une littérature audacieuse et de qualité. Qu’importe le genre de fiction, du moment que l’étincelle surgit : sagas régionales, romans historiques, romans noirs, comédies sociétales, feel-good books… Nous sommes une toute petite équipe. Nous recevons environ une quinzaine de soumissions mensuelles. Nous fonctionnons au coup de coeur, ce qui implique de conserver un choix libre mais limité afin de porter au mieux chaque titre.

Quels sont vos liens avec France Loisirs ?

Les Éditions du 123 nourrissent les Avant-Premières France Loisirs, puis le titre paraît six mois plus tard en librairie pour toucher un plus large public.

Vous avez 2 ans… Qu’est-ce que cela signifie pour vous ?

Le lancement en contexte sanitaire perturbé a mis un frein à cette jeune maison d’édition qui a fêté son anniversaire en mars. Toutefois, de belles découvertes ont émergé : Vincent Villa et ses thrillers sombres et engagés. Anne Loréal, conteuse historique hors pair qui pousse nos pas outre-Atlantique, Carole Duplessy-Rousée et sa justesse émotionnelle…

Faire le bon choix… qu’est-ce que cela signifie et implique ?

Avoir un petit plus inexplicable, un déclic signe de singularité à la lecture ! Une envie de tourner la page, de découvrir, de pénétrer dans un autre monde que celui du quotidien et de sentir vibrer en soi la passion. L’éditrice est avant tout la première lectrice du texte.

Un coup de coeur en particulier ?

Le Serment de Jaufré d’Anaël Train est un véritable coup de foudre pour moi. Tout y est : émotion historique, poésie et ouverture au rêve, à l’occulte. Un vrai tour de force pour un premier roman.