Matisse à Ciboure, printemps 1940

Achat livre : Matisse à Ciboure, printemps 1940 - France Favard à prix réduits
Le nom d'Henri Matisse est spontanément associé à Collioure ou à Nice ; son séjour sur la Côte Basque au printemps 1940 est beaucoup moins connu. Fuyant Paris au moment de l'Exode, le peintre rejoint la zone libre en compagnie de son modèle. Après quelques aventures, ils s'établissent à Saint-Jean-de-Luz, puis à Ciboure. Henri Matisse vit alors une parenthèse chaotique tant sur le plan artistique que familial, dans un contexte historique non moins apaisé... Et tente de trouver un climat serein, face au port, à quelques mètres de la fameuse maison de Maurice Ravel et de la pension d'artistes Anchochury. Alors que les peintres « régionalistes » exploitent tous les thèmes extérieurs de ce pays de cocagne, Henri Matisse poursuit sa réflexion sur les natures mortes et les intérieurs, sans se couper pour autant de ses relations. L'ouvrage Matisse à Ciboure, printemps 1940 retrace ces trois semaines méconnues. À travers les oeuvres produites par l'artiste sur place, mises en perspective avec ses propres chefsd'oeuvre puis certains tableaux de Perico Ribeira ou Ramiro Arrue, le lecteur découvrira une richesse iconographique étayée par des documents rares (correspondances, témoignages), rassemblés pour la première fois dans cet ouvrage, qui ravira tant les amateurs de la station balnéaire que ceux de cet artiste majeur du XXe siècle.
lire la suite

Partager par Email

Matisse à Ciboure, printemps 1940

France Favard

Ajout à ma liste d’envies

Matisse à Ciboure, printemps 1940

France Favard

Cet article est proposé par Chapitre.com, partenaire du Club
Ce livre papier lève votre engagement d'achat au Club mais n'est pas échangeable avec vos Points Club.
Vente                                 Matisse à Ciboure, printemps 1940
                                 - France Favard
Achat Matisse à Ciboure, printemps 1940 - France Favard

Neuf

Prix : 15,00

Expédié sous : 7 j

Occasion

Prix : 8,25

Expédié sous : 7 j

Matisse à Ciboure, printemps 1940